Création d’un Escadron Polyvalent à la Garde Nationale du Niger

La GNN sera bientôt dotée d’une unité de prévention et de riposte contre le terrorisme
Le camp supérieur Garba Hassan a abrité ce jour 24 mars 2017, une importante réunion
entrant dans le cadre de la création d’un Escadron Polyvalent au sein du Corps de la Garde
Nationale du Niger (EP-GNN). La cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de réunion du
Haut Commandement, a réuni autour de la table le comité de pilotage de ce projet conduit
par le Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger, le Colonel Mahamadou Sidi, et les
partenaires de sécuritaire que sont EUCAP-Sahel, l’Union Européenne et COGINTA, avec la
participation bienveillante du Ministre de l’intérieur, de la sécurité publique, de la
décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, M. Alkache Alhada. La réunion a
aussi enregistré la présence des directeurs centraux et des officiers de la GNN, ainsi que
celle de l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Niger, de plusieurs représentants du
ministère de la justice et d’autres invités de marque.
La création d’un Escadron Polyvalent de la Garde Nationale du Niger (EP-GNN) vise
principalement à renforcer la contribution du Corps à la sécurisation des populations et à la
stabilisation du pays. Elle vise aussi à renforcer la capacité d’action préventive et réactive de
la Garde Nationale du Niger afin de garantir un contrôle plus efficace du terrorisme. Tour à
tour, les participants à cette réunion se sont exprimés en faveur de la réalisation concrète
de cette nouvelle unité opérationnelle appelée à intervenir dans les zones frontalières
éloignées de notre pays.
COGINTA est le principal chef-d’œuvre de ce projet financé par la mission EUCAP-Sahel et
l’Union Européenne.
DIRPS/GNN

 

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.