Visite du Ministre d'Etat en charge de la Sécurité Publique à  la Garde Nationale du Niger

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, vendredi dernier, une visite à la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) et au Haut commandement de la Garde Nationale du Niger, deux institutions chargées du maintien de l'ordre et de la sécurité des personnes et de leurs biens. Cette visite qui intervient quelques jours seulement après la prise de service du nouveau ministre d'Etat en charge de l'Intérieur vise essentiellement à s'imprégner de la situation qui prévaut au niveau des deux maillons combien stratégique pour la sécurité de notre pays. A la Direction Générale de la Police Nationale, tout comme au Haut commandement de la Garde Nationale du Niger, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Bazoum Mohamed a été chaleureusement accueilli par les responsables de ces institutions en l'occurrence le directeur général adjoint de la Police Nationale M. Oumarou Moussa et le Lieutenant-colonel Sidi Mahamadou, Haut commandant de la Garde Nationale du Niger, avant de recevoir les honneurs militaires. A chacune des étapes de la visite, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur a eu une séance de travail avec les responsables de la Police et de la Garde Nationale. A l'issue de cette visite qu'il convient aussi de qualifier ''de prise de contact'', le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses a précisé qu'il s'est amplement informé des problèmes auxquels sont confrontés la Police Nationale et la Garde Nationale. Ces problèmes, a dit le ministre d'Etat sont de différents ordres : problèmes juridiques parfois, de statut; de matériels et de formation. ''Je crois qu'à partir de maintenant, j'aurai une certaine vision quant à la façon d'aborder tous ces problèmes. Je suis très heureux d'abord de l'accueil qui m'a été réservé mais surtout de la qualité des exposés qui ont été faits ; de la richesse du débat que nous avons eu. Et je pense que je suis bien parti pour faire face avec eux à tous les problèmes'' a conclu le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur M. Bazoum Mohamed.

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.