Retour
Niger publié 20-01-2020 vues 2410 fois

 Dès la signature de l’arrêté n° 1092/MI/SP/D/ACR HC-GNN le 11 novembre 2019 organisant un concours de recrutement le 3 janvier 2020, un avis est diffusé par voie de presse.

Ce texte fixe notamment la composition du dossier d’inscription :
- deux copies du Brevet d’Enseignement de Premier Cycle (BEPC) ou tout autre diplôme reconnu équivalent.
-un extrait d’acte de naissance - ou jugement supplétif établi par un juge (le jugement supplétif est sollicité par les parents lorsque la déclaration de naissance n’a pas été établie dans les 3 mois de la naissance (éloignement, etc.) –
-un certificat de nationalité (copie certifiée conforme)
-une demande manuscrite du candidat (e) motivant son désir de servir à la Garde Nationale du Niger
-une (1) enveloppe timbrée portant l’adresse complète du candidat (e)
- trois (3) photos d’identité
-un certificat de toise
-un certificat médical et contre visite médicale datant de moins de trois (3) mois
-un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois
-une lettre d’engagement des parents* (y compris pour les candidats majeurs)

Les frais d’inscription sont fixés à cinq mille (5000) francs par candidat(e)

 A l’issue des épreuves physiques du 3 janvier (course de 8 km à réaliser en 40 minutes (hommes) et course de 5 km à réaliser en 35 minutes (femmes) 10 496 candidats (dont 477 femmes) ont été déclarés aptes à se présenter aux épreuves écrites soit :371 à Agadez, 289 à Diffa, 1947 à Dosso, 1223 à Maradi, 1564 à Tahoua, 610 à Tillaberi, 4862 à Niamey, 1339 à Zinder. Elles ont eu lieu le 5 janvier et permettront de sélectionner les 1000 lauréats (soit un taux de sélection de 9,5% qui sera appliqué équitablement dans chaque région).

 

© 2023 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.